Par principe l’acte photographique transforme tout mouvement en arrêt sur image. Il fige l’action mais il peut aussi la suggérer et parfois la sublimer.


Dans cette période difficile de confinement, pour se libérer des contraintes imposées, le Club Photo de Malakoff explore le thème du mouvement.


Figer le mouvement et faire apparaître l’imperceptible, utiliser le flou ou le filé pour le rendre poétique, ou montrer sa trace pour imager le temps qui s’échappe, chacun s’exprime avec sa sensibilité en ayant à l’esprit que le mouvement, au-delà du simple déplacement physique, c’est toujours un pas vers l’avenir, que le mouvement est le symbole de la vie.


Vous pouvez découvrir les photos de l’exposition ici.